[a.MUA]

atelier Morphose Urbaine et Architecturale

_:_:_ PREFACE _:_:_

Ce blog est dédié aux réflexions personnelles que je me fais parfois au détour d'une rue, d'un article, d'un projet construit ou à l'étude, ou même d'une possible dérive psychogéographique (théorie énoncée par Guy Debord en 1955).
Un soubresaut souvent bienvenu, quand on s'installe peu à peu et sans le vouloir, dans une acceptation du quotidien et des lieux pratiqués...

Ces réflexions seront donc consignées ici, peut-être pas tous les jours, mais le plus souvent possible.

Après quelques années de pratique dans le réel, les débats sur la (les) question(s) urbaine(s) se sont notablement déplacés vers de nouvelles interrogations, bien qu'issues de problèmes que nous connaissons depuis fort longtemps. Ces dernières années ont d'ailleurs fait l'objet d'une mutation abyssale des pratiques et des usages.

Afin de prendre la mesure de cette évolution galopante, les premiers billets sont extraits de travaux réalisés en 2001-2002, permettant de réintroduire le sujet et le fil de ce carnet de notes. Par la suite, les billets seront empreints de nos débats plus actuels.

Le ton peut être parfois acide, sarcastique mais aussi parfois naïf.
Parce que la plupart du temps, on se pose une question sur un élément singulier, un événement insolite et on découvre ensuite que ce n'est qu'une partie émergée de l'iceberg...